Quels sont les marchés les plus visités à Montréal?

1. Marché Jean-Talon, Montréal: Le marché Jean-Talon est l’un des plus anciens et des plus grands marchés à ciel ouvert d’Amérique du Nord. Tout a commencé comme terrain de jeu dans le nord de Montréal. La ville a acheté le terrain pendant le krach économique de 1929 pour créer un marché et créer des emplois. Le marché alors appelé Marche-du-Nord a ouvert ses portes en 1933 et était principalement fréquenté par des immigrants grecs, italiens, vietnamiens et irlandais. L’agence des Nations Unies obtiendrait de la volaille et de la viande vivantes vendredi et samedi.

Le marché Jean-Talon est situé au cœur du quartier insuffisant d’Italie et est ouvert toute l’année. Il compte cent cinquante vendeurs de fruits et légumes indigènes en haute saison, entre mai et novembre.

En plus des fruits et légumes, vous remarquerez des fleuristes, un associé de la SAQ (Société des alcools du Québec), des épiciers, des bouchers, des fromagers et des poissonniers, une chocolaterie, un salon de desserts glacés. associés, un magasin italien associé, des pâtisseries, des boulangeries artisanales, un magasin d’alimentation associé, un éventail de détaillants spécialisés, de cafés et de restaurants.
C’est loin de mon marché montréalais préféré et celui qui m’a vraiment attiré à Villeray il y a dix ans juste pour y être.


2. Marché Atwater, Montréal: Le marché Atwater a également été établi en 1933, dans la partie sud-ouest de la ville, juste au sud du centre-ville. Ce marché est connu pour sa haute tour et sa forme artistique de mouvement artistique, ce qui en fait l’un des plus spectaculaires d’Amérique du Nord. Ouvert toute l’année, il dispose d’un espace intérieur avec plusieurs bouchers et différentes boutiques spécialisées en plus des vendeurs tout autour du bâtiment principal vendant de la fabrication récente et saisonnière, des fleurs, des sapins de Noël une fois par saison ou différentes spécialités indigènes.

 

L’emplacement du marché sur la piste cyclable du canal de Lachine en fait un lieu de rencontre apprécié des cyclistes estivaux. Si vous avez l’occasion d’y déjeuner, arrêtez-vous au stand saisonnier Satay Brothers pour l’un des plats les plus simples d’Asie du Sud-Est à Montréal.

3. Marché Maisonneuve, Montréal: Le marché Maisonneuve a ouvert ses portes vers 1910 dans un bel édifice de style Beaux-Arts du quartier Hochelaga-Maisonneuve du côté montréalais. il était fréquenté par les habitants de l’agence des Nations Unies qui affluaient vers le marché pour acheter les produits des agriculteurs, des bouchers et des poissonniers.

Abondant en clients déçus, le marché Maisonneuve a été fermé dans les années 1960, pour n’ouvrir que dans les années 1980 en raison de la pression des électeurs autochtones. En 1995, le marché s’est emparé de son emplacement de cadeaux, un bâtiment à la mode où les habitants affluent encore pour acheter des ingrédients locaux auprès de leurs vendeurs préférés. Abondant de plus petite taille que les marchés Jean ou Atwater, le marché Maisonneuve offre toutes les exigences de ses homologues plus grands ainsi que des fleurs, des fruits, des légumes, des viandes, des fromages, du poisson, des aliments et des produits spécifiques au Québec.

4. Reuben Schwartz, Montréal: Aucune visite à Montréal ne serait complète sans profiter de quelques-uns des Chucks les plus connus de la ville. La viande en conserve est un classique montréalais et Schwartz’s à Saint-Laurent est son fournisseur le plus connu.

Ouvert en 1928 par Reuben Schwartz, un migrant de Roumanie, Schwartz’s est considéré comme un établissement culturel à Montréal. Les files d’attente s’étireront pour les blocs alors que les individus resteront debout pour le plat signature : un sandwich à la viande confite sur du pain à la moutarde.

5. Marché Jean-Talon, Montréal: Situé dans la petite Italie de Montréal, le marché Jean-Talon est considéré comme l’un des plus anciens marchés publics de la ville. c’est aussi l’un des plus importants en Amérique du Nord, avec pas moins de trois cents fournisseurs tout au long de la haute saison.

Ouvert à l’année, vous y trouverez un choix de produits de l’érable, de fruits et légumes frais, de fleurs, de poissons, de viandes, d’épices, d’huiles, de fromages et une gamme de produits artisanaux en magasin. La plupart de ces choses sont des spécialités québécoises autochtones ou régionales.

Pour informations appeler Alex 514-569-4443

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nos Services

Articles Récents

Témoignages